Les baptistes sont-ils protestants et évangéliques ?

Il y a des catholiques et des protestants

Si vous êtes catholique (ou d'origine catholique), vous vous demandez sans doute pourquoi nous avons tant de noms différents. Est-ce qu'on le fait exprès pour brouiller les pistes ? Non ! Commençons par le début. Le christianisme est né il y a environ 2000 ans. On apprend dans le livre des Actes (dans la Bible) que c'est à Antioche que les disciples du Christ furent appelés chrétiens pour la première fois (Actes 11.26). L'Eglise aurait pu en rester là, traverser les siècles sans aucune variation. On l'aurait appelée l'Eglise des chrétiens, sans précision.

Mais dans cette Eglise des premiers siècles, certains Pères de l'Eglise se sont affrontés car ils avaient des doctrines différentes (notamment sur le baptême, sur la divinité de Jésus, sur la Trinité, etc.). L'Eglise s'est organisée pour rejeter ceux qu'elle considérait comme hérétiques. Seuls ceux qui faisaient partie de l'Eglise, c'est à dire l'Eglise Catholique Romaine, étaient considérés comme chrétiens.

Au XVIème siècle, des catholiques osent dire leur différence. Ils n'acceptent plus l'autorité du pape. Ce qui fait autorité dans leur vie, c'est la Bible. Et ils affirment que chacun a le droit de lire la Bible, et de la comprendre. Pour eux, le clergé ne doit pas avoir le monopole de l'interprétation de la Bible. C'est le début du protestantisme, la Réforme. Peu à peu, certains sont rejetés de l'Eglise catholique, d'autres s'en retirent d'eux-mêmes. Ils sont chrétiens, mais plus catholiques. Ils sont protestants.

Le protestantisme s'organise, mais pas autour d'un seul homme : pas question d'élire un pape protestant ! Vous connaissez les grands réformateurs : Calvin et Luther (les plus connus). Deux grands courants voient le jour : les réformés et les luthériens. Pour info, ils viennent (en 2013) de s'unir sous le nom d'Eglise Protestante Unie de France.

 

et des évangéliques

Mais alors, d'où viennent les évangéliques ? Si vous avez bien suivi, vous savez que les protestants ont revendiqué le droit d'interpréter la Bible. Ils ont le droit de ne pas être d'accord avec le pape, mais aussi le droit de ne pas être d'accord entre eux, et le droit de ne pas être d'accord avec leur pasteur. Cela peut paraître choquant pour quelqu'un qui est habitué à accepter des doctrines et des affirmations qui viennent d'en haut, de la hiérarchie. Mais un protestant dira qu'il préfère obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes.

Très vite après la Réforme, certains protestants se sont opposés à propos du baptême des enfants. Certains ont dit que ce baptême n'était pas un baptême tel que Jésus et ses disciples l'avaient enseigné. Pour eux, le baptême devait être le signe d'un engagement personnel à suivre le Christ. Le seul baptême possible était donc le baptême d'adulte (ou d'enfant capable de choisir cet engagement). Les évangéliques sont nés à partir de ces groupes de chrétiens qui refusaient le baptême des enfants. Ils étaient bien chrétiens, protestants (donc pas catholiques), mais en plus évangéliques.

 

et des baptistes

C'est déjà tellement compliqué... Pourquoi faire un nouveau sous-groupe, des évangéliques baptistes ?!! Encore une fois, je vous rappelle que, chez les protestants, l'interprétation de la Bible n'est pas réservée à une élite pilotée par un seul homme. Donc, parmi les groupes d'évangéliques, des sensibilités différentes existent. Certains mettent l'accent sur un aspect qu'ils considèrent primordial, alors que d'autres trouvent cet aspect secondaire. Le temps et les tempéraments ont fait le reste : en quatre siècles, beaucoup de dénominations évangéliques ont vu le jour.

 

Conclusion : les baptistes sont bien protestants et évangéliques

Les baptistes sont avant tout des chrétiens. Si nous disons que nous sommes protestants et évangéliques, c'est parce que nous nous reconnaissons dans ces deux catégories. Pendant des siècles, les différentes Eglises se sont souvent construites par opposition aux autres Eglises, en mettant en avant leurs différences.

Aujourd'hui, nous assumons notre double appartenance, protestants et évangéliques, mais nous voulons avant tout affirmer notre appartenance à Jésus-Christ et inviter chacun à le chercher pendant qu'il se trouve.

Jésus a dit : "Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi." (évangile de Jean 14.6)

 

Stéphane POLEGATO

Pasteur de l'Eglise Protestante Baptiste de Joinville-le-Pont

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau